Blog - La checklist ultime pour une journée de pêche !
greaden-reduction-pré-commande

Blog - La checklist ultime pour une journée de pêche !

La checklist ultime pour une journée de pêche !
Publié par Nathalie Greaden 07/11/2017 17:39 Commentaires

Relaxante, gratifiante, passionnante… la pêche, en tant qu’activité de plein air, collectionne les bons points et garantit un moment de détente et de communion avec Dame Nature. En famille ou entre amis, vous allez vibrer au rythme des prises, au gré du savoir-faire mais aussi de la chance ! Pour un plaisir garanti, assurez-vous avant de partir que vous disposez de l’attirail au complet. Voici la checklist ultime pour une journée de pêche inoubliable !

Choisir le bon endroit : le couple sécurité/tranquillité

Vous avez sûrement une destination en tête, du fait de sa proximité géographique ou de sa réputation de haut lieu poissonneux ! On vous conseille de privilégier les lacs publics, les rivières, les étangs ou la mer si vous avez la chance d’habiter sur la côte. Si vous n’êtes pas un habitué des lieux, n’oubliez pas de vous renseigner sur les modalités de pêche dans le coin pour éviter les mauvaises surprises. Certes, il est plus agréable de pêcher dans des endroits isolés et peu fréquentés, mais la contrainte de la sécurité ne doit pas être négligée. Dans la mesure du possible, faites un petit repérage la veille ou le jour même avant de vous installer. N’hésitez pas à sonder les pêcheurs déjà en place. Ils vous éviteront de vous déplacer pour rien si le coin est peu poissonneux. Si vous visez la carpe, préférez un coin relativement sombre. Si vous traquez les carnassiers, rendez-vous dans les coins herbeux. Attention : la pêche à la carpe est plus « exposée » à la bredouille. Si vous débutez, dirigez-vous plutôt vers des poissons plus coopératifs comme le gardon et la brème.

Les conditions climatiques : quand pêcher ?

Que vous soyez un as de la canne ou un pêcheur du dimanche, vous ne couperez aux prévisions météorologiques, au risque de voir votre journée de pêche tourner court à cause d’un caprice de Dame Nature. En règle générale, il s’agira d’éviter les extrêmes : la pêche par grand froid est aussi désagréable que pendant la canicule estivale. Evitez de pêcher torse nu, les réverbérations de l’eau risquent de vous brûler.

Quelle technique de pêche ?

Si vous n’êtes pas du genre à tenir en place, évitez les configurations passives et dirigez-vous plutôt vers les pêches sportives (lancer ou mouche par exemple). Déplacez-vous le long d’une rivière ou autour d’un étang. Si au contraire, vous abordez la pêche comme un passe-temps bucolique paisible, préférez la pêche à la plombée. Vous aurez alors tout le loisir de feuilleter un bouquin, de jouer aux cartes et de faire une bonne sieste !

matériel de pêche

Le matériel : les indispensables et les souhaitables

La première chose que tout pêcheur doit avoir est un permis de pêche en cours de validité. Côté matériel, une canne à pêche, un moulinet, un fil de pêche et un leurre seront vos inévitables compagnons ! Vérifiez si le type de ligne que vous utilisez est en adéquation avec votre canne à pêche et votre moulinet. Et pour assurer votre confort et sécurité, prévoyez une paire de bottes, une veste de sauvetage, une trousse de premiers soins et une tente pliante pour un maximum de confort !

Les plus gourmands pourront transformer leur journée de pêche en un véritable festin ! N’oubliez pas de nettoyer les poissons dans l’heure qui suit la prise en grattant les écailles de la queue vers la tête avec un couteau tranchant. Le poisson peut être cuisiné entier ou en filet. Vous pouvez l’assaisonner avec de l’ail, du citron ou une sauce à base de tomates. N’oubliez pas de prévoir des boissons pour vous rafraîchir !

 

Publier un commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter